3400 ménages sensibilisés par la Caritas Goma contre le Covid-19 en ville de Goma et ses environs

Cellule de Communication | 6 août 2020 | 0 | À la une , Justice et Paix

Goma, le 06 aout 2020 (caritasdevgoma.org) – Forte de sa tradition hospitalière, la Caritas Goma participe activement à la gestion de la pandémie Covid-19 en coopérant avec les associations, les jeunes non violents, la Dynamique des femmes Justice et Paix pour mener une sensibilisation porte à porte afin d’interrompre la chaine de contamination dans les ménages en ville de Goma et ses environs. Cette initiative appuyée par Mensen Met een Missie vient relever un défi majeur de sous-information et de non-appropriation des mesures barrières dans les ménages.

Les avis sont partagés au sein de la population quant à la réalité de la maladie de Coronavirus en République Démocratique du Congo en général, et à Goma en particulier. Difficile dans ce contexte d’espérer l’application des gestes-barrière, pourtant impérieuse pour éviter la propagation de cette pandémie. Pour y faire face, plusieurs acteurs s’investissent dans la sensibilisation contre la Covid-19 ; parmi eux, une quarantaine de jeunes et une dizaine de femmes, encadrés par des Superviseurs et Points Focaux communaux sillonnent les ménages de la ville et ses environs, pendant les mois de juin et juillet, communiquant des messages de changement de comportement pour éviter la propagation de cette pandémie.

Et alors que la sensibilisation se déroule normalement, une jeune dame lance en swahili : « Corona haiko », entendez, « il n’y a pas de Coronavirus ».  Et d’autres, « Corona est bel et bien là. Nous devons nous protéger », rétorque un jeune taximan, qui porte son masque. Des inquiétudes s’élèvent ailleurs, à la structure sanitaire de Muungano dans la commune de Karisimbi par exemple, une jeune dame déclare : « Le problème est que les gens n’ont pas de provisions dans leurs maisons pour survivre à cette crise économique et sanitaire. Il faut plutôt remettre aux gens gratuitement des masques, des gels hydro-alcooliques », déclare-t-elle.

En échos, Eugénie une quarantaine révolue et pharmacienne affirme : « Le Coronavirus est une maladie qui ravage tout le monde sans distinction aucune. Nous devons appliquer scrupuleusement les mesures barrières. Si nous résistons, ou bien si nous doutons, nous périrons tous comme ailleurs où les victimes sont plus nombreuses comme en Italie, Espagne, Etats unies …  Mais, que l’on trouve vite des médicaments ou le vaccin contre cette maladie pour que nous soyons à l’aise », a-t-elle poursuivi.

Ces animateurs, leaders dans leurs communautés, sillonnent chaque matin et soir dans des ménages, munis des dépliants portant des messages clairs pour lutter contre cette pandémie. Ils apprennent aussi aux membres de la famille les techniques de lavage des mains et autres mécanismes pour barrer la propagation de la maladie.

Pour arriver à l’éradication complète de cette maladie et le respect strict des mesures barrières dans la ville de Goma et ses environs, il s’agira de pérenniser cette façon de sensibiliser dans les communautés. Pour rappel, la Caritas Goma a lancé depuis le mois de mars 2020 une campagne de sensibilisation et mobilisation communautaire des populations ainsi que l’opinion publique à se protéger contre le Covid-19 dans le but de les emmener à un véritable changement de comportement.

Augustin Kandi-Da

Cellule de Communication

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES