Caritas Goma assiste les déplacés internes du village de Kalengera

Cellule de Communication | 20 mars 2018 | 0 | Caritas , Publications , Urgences

Goma, le 20 Mars 2018 (caritasgoma.org) – Dans le cadre de sa mission de contribuer à la restauration de la dignité humaine par l’assistance humanitaire et accroître le bien- être des populations démunies, Caritas Goma a volé du 26 au 27 février 2018, au secours de 1300 ménages des déplacés internes vivant dans des familles d’accueil, en territoire de Masisi.

Transportant des kits d’assistance en articles ménagers essentiels, Jeanne Habimana et Sifa Kasole, respectivement mères des familles de 4 et de 5 enfants, ne cachent pas leur joie : ‘’cette assistance est une bénédiction, commence Jeanne. Je remercie beaucoup la Caritas et tous ses partenaires, car l’assistance arrive à point nommé. Ma région d’origine est en proie à des attaques à répétions perpétrées par des milices et nous sommes fatigués de fuir chaque jour…’’ et à Sifa d’ajouter : ‘’Pendant ces fuites nous n’emmenons rien et derrière nous s’opèrent des pillages de nos moutons et chèvres, poules et canards et même de nos des produits des champs et d’autres biens’’.

Une assistance qui vient soulager tant soit peu leur grâce au financement de la Caritas Luxembourg en partenariat avec Caritas Goma. C’est un kit composé de : trois nattes, d’une bâche, de trois couvertures, de deux casseroles, de deux bidons vides de 20 litres, de cinq cuillères, d’une louche, d’un couteau de cuisine, d’une bassine en plastique, de cinq assiettes métalliques, de cinq gobelets, de quatre friperies pour enfants, de quatre friperies pour adultes, d’un pagne de trois pièces, de trois tiges de savons de lessive « Chapa Nyota » et d’un kit d’hygiène intime pour femmes accompagné des lingettes et d’un petit seau de toilette en plastique dont 6.500 personnes ont bénéficié.

En fait, comme à l’accoutumé dans ce genre d’exercice, deux critères déterminent le choix de l’axe d’intervention : c’est le niveau d’assistance disponible et celui du degré de vulnérabilité des personnes touchées par les conflits armés enregistrés dans certaines régions dans le diocèse de Goma. Et, c’est le village de Kalengera, situé à 120 km au Nord-Ouest de Goma, dans la localité de Kirumbu, en Groupement de Bashali Mokoto, dans le territoire de Masisi, qui s’est révélé la plus touchée et c’est donc ici que s’est déroulée la distribution directe d’Articles Ménagers Essentiels.

Ferdinand Benge Luendo

Cellule de Communication

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES