Des installations d’hygiène pour desservir les déplacés à Sake

Cellule de Communication | 3 juin 2021 | 2 | À la une , Caritas Développement , Urgences

Goma, le 3 juin 2021 (caritasdevgoma.org) – Pour prévenir les maladies hydriques dans la cité de Sake où les déplacés qui ont fui l’éruption volcanique de Nyiragongo sont cantonnés, la Caritas Goma –de manière urgente- installe 22 portes de latrines et 12 portes de douches dans le site de Kamuronza. Ceci, par l’appui financier de l’UNICEF.

Une vue des WC pour hommes

C’est depuis le 22 mai 2021, que les déplacés fuyant l’éruption volcanique de Nyiragongo mènent une vie inquiétante dans la cité de Sake. A peu près 90000 personnes réparties dans treize sites (écoles, églises, chantiers, hangars, lieux publics,…) n’ont pas accès aux douches et toilettes …. Ce qui cause des maladies hydriques. Ces maladies du péril fécal (eaux souillées, aliments souillés, mains sales) : diarrhées infectieuses en particulier choléra et shigelloses, fièvre typhoïde, hépatites virales A et E, auxquelles il faut ajouter la leptospirose, risquent de”compliquer la situation” des « Gomatraciens » nécessiteux de l’aide, a déclaré un médecin de la place avec un air inquiet sur le micro de la cellule de Communication de la Caritas Goma.

Eu égard à cela, dans sa mission d’identifier les problèmes posés à la base et de rechercher des solutions pour améliorer les conditions de vie des communautés, la Caritas Goma réhabilite 24 portes de toilettes et installe 12 portes de douches en urgence pour améliorer tant soit peu les conditions hygiéniques des déplacés et prévenir les maladies citées ci-haut dans les sites ciblés.

De l’eau potable pour les déplacés de Sake

Satisfaite de cette solution immédiate apportée par la Caritas Goma, Yvette Ndula, d’un air apaisé déclare : « Depuis mon arrivée ici à Sake, je craignais le choléra car, dans le site de Kamuronza où je suis, il n’y avait ni toilette ni douche. Je devrais attendre la nuit  pour me cacher dans un coin obscure et laver juste une partie du corps ; cela à tour de rôle. C’était pénible ! Mais aujourd’hui j’espère être à l’aise. Nous avons des douches et des toilettes pour les femmes et pour les hommes ».

Parmi les 13 sites des déplacés se trouvant à Sake, l’intervention de la Caritas Goma n’a ciblé que 3 sites. Cependant, si pour certains déplacés la Caritas Goma sauve des vies en installant des douches et toilettes pour prévenir les maladies ; d’autres par contre, ne cessent d’inviter le Gouvernement congolais à agir et cela “vite”. C’est le cas de Isabelle Kanku, qui  s’exprime avec consternation : “Nous avons de l’eau et des lieux d’aisance mais nous mourrons de faim. Si les autorités congolaises devraient nous assistés par des vivres et non vivres nous serions consolés. Nos enfants vont attraper la malnutrition ».

Les humanitaires nous assistent, surtout l’Eglise catholique à qui je suis reconnaissante. mais cela jusqu’à quand?“, Nous questionne Zabu, la trentaine et mère de six enfants.”Mon inquiétude à moi c’est l’après assistance. Surtout pour moi et ma petite famille. J’ai tout perdu…aujourd’hui ma maison est un tas des pierres…L’Église va aussi construire des maisons pour nous? “, s’interroge t’elle.

Mubalama Stany (personne vivant avec handicap) ne mâche pas les mots pour s’exprimer : « Vous pensez que c’est de la blague, mais croyez moi, nous mourrons de faim et nous menons une vie difficile dans ce site. Je suis une personne vivant avec handicap, mon quotidien est déjà assez difficile comme ça. Malheureusement, le Gouvernement congolais semble ne pas avoir de position sur le fait de nous dire de retourner chez nous à Goma… moi, je vous dis que nous allons mourir ici comme des mouches  si rien n’est fait”,  lâche Mubalama d’un air incertain.

Visibles à perte de vue, quelques abris de fortunes, des enfants qui courent dans tous les sens, des vieux, des jeunes, femmes enceintes… La vie se meurt à Sake.

Augustin Kandi-Da et Lydie Waridi Kone

Cellule de Communication

 

Related Posts

2 thoughts on “Des installations d’hygiène pour desservir les déplacés à Sake

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES

Les Articles récents