Distribution du cash à 2770 bénéficiaires par la Caritas Goma

Cellule de Communication | 8 avril 2021 | 0 | À la une , Caritas Développement , Développement

Pendant 6 jours, une distribution du cash aux bénéficiaires a été rendue effective par la Caritas Goma en collaboration avec Trust Merchant Bank, dans le cadre du projet de renforcement de la résilience des moyens de subsistance et filet de sécurité en période de crise prolongée dans le territoire de Rutshuru, volet de réhabilitation des routes de desserte agricole par la méthode de haute intensité de mains d’œuvres, sous l’appui financier du Programme Alimentaire Mondiale(PAM).

La Caritas développement Goma dans sa nouvelle approche de promouvoir la haute intensité de mains d’œuvres, dans son projet de réhabilitation des routes de desserte agricole, rémunère ses 2770 employés qui, au quotidien, exercent des travaux manuels pour désengorger les routes agricoles dans les villages de Kisigari, Buhumba, Mudja et Bweremana.   Ce paiement intervient au moment où ces bénéficiaires viennent de réaliser 6o jours ouvrables de travaux intenses pour faciliter l’écoulement des produits agricoles au lieu du marché.

Auparavant il était quasiment impossible aux véhicules de passer par ces tronçons qui étaient des sentiers ; mais pour le moment, à l’aide de la réhabilitation, les véhicules transportant des produits agricoles passent aisément et les villages sont désengorgés actuellement.  Signalons que ce projet couvre au total 26,7 km à réhabiliter dont 9 km pour Bweza-Mutovu-Nkokwe ; 3,5 km pour Buhumba ; 5,5 km pour la distance Muja-Ndosho ainsi que 8,7 km à Bweremana-Bitonga.

Les modalités de paiement que la Caritas Goma a amorcé est celles d’exhiber les cartes d’identité, l’empreinte digitale de chaque bénéficiaire sur l’appareil d’identification (mPOS) pour être éligible et avoir accès au salaire.

Heureux de cette rémunération, ces bénéficiaires n’ont pas caché leur sentiment de gratitude envers la Caritas et le PAM. Dans un entretien accordé à la cellule de communication, Elisabeth, mère de 7 enfants déclare : « avec l’argent que je viens de recevoir, je vais payer les frais scolaires de mes enfants et ensuite réhabiliter ma maison qui est pour le moment dans un état déplorable. Ensuite mon salaire du mois prochain me servira à acheter une ou deux chèvres pour l’élevage. Je remercie PAM et Caritas Goma de m’avoir recruté dans ce projet ».

Pour sa part, Rebecca Nzabonimpa, le visage rayonnant de joie, affirme qu’avec l’argent reçu, elle pourra acheter un champ et les semences.

Pour le moment c’est plus facile pour tout celui qui habite dans le fin fond de pouvoir arriver au centre sans problème, les produits agricoles sont aussi transportés sans difficulté aucune. J’invite tous les bénéficiaires et les usagers de ces routes à redoubler les efforts pour en faire bon usage pour qu’à la fin du projet nous puissions fournir un travail consistant, a déclaré Denis Lowela, Ingénieur à la Caritas Goma.

Angèle Buke (stagiaire)

Cellule de Communication

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES

Les Articles récents