Eboulement de Kamituga : le 15 septembre 2020, 18 corps déjà retrouvés…

Cellule de Communication | 15 septembre 2020 | 0 | Sécurité

Dix-huit corps sans vie ont été retrouvés jusque ce lundi 14 septembre matin, après l’éboulement de Kamituga dans la province du Sud-Kivu. Les recherches se poursuivent pour retrouver les corps des creuseurs artisanaux ensevelis dans les décombres dans un puits minier à Kamituga.

« Il y a déjà 18 corps retrouvés mais les travaux continuent. Nous sommes avec la délégation venant de Bukavu et de la province. Ici nous sommes maintenant en réunion de concertation et d’évaluation des produits déjà donnés », a expliqué l’administrateur du territoire de Mwenga, Kilongo Kabu.

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a dépêché dimanche 13 septembre, sur le lieu, une délégation conduite par le ministre de la Santé.

Une réunion de concertation a immédiatement été convoquée ce lundi avec toutes les forces vives de la société civile de Kamituga.

« Nous sommes maintenant avec la société civile, les membres de la commission des creuseurs et le conseil de sécurité pour trouver des voies et moyens, pour procéder à l’enterrement. La mairie a déjà préparé les cercueils », ajoute Kilongo Kabu.

Au moins cinquante personnes sont mortes vendredi 11 septembre dans l’éboulement d’un puit d’or à Kamituga dans la province du Sud-Kivu. Les faits se sont produits dans trois différents tunnels d’exploitation d’or à Kamituga.

Ces morts ont été causées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la majeure partie du territoire de Mwenga entrainant ainsi l’éboulement de terre dans ces lieux d’exploitation artisanale des minerais.

Source: Radio Okapi.net

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES