‘’J’insiste sur l’unité, la synergie des services et le bien de tous’’, Monseigneur Willy Ngumbi Ngengele

Cellule de Communication | 28 mai 2020 | 0 | À la une , Justice et Paix

Goma, le 28 mai 2020 (caritasdevgoma:org) – 19 mai 2019, 19 mai 2020 … voilà une année depuis la nomination de Monseigneur Willy Ngengele, par le pape François, comme évêque de Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo. Pour ce premier anniversaire, c’est en compagnie de son prédécesseur Mgr Théophile Kaboy, quelques prêtres, religieuses et laïcs, représentant alors l’ensemble des chrétiens catholiques de Goma que l’évêque a immortalisé ladite journée ; en la célébration d’une messe d’action de grâce dans la chapelle de sa résidence à Goma.

Dans son homélie, trois point ont été à l’ordre du jour :

Primo ; le sens de sa devise pastorale ‘’Omnia Omnibus’’ (tout à tous), qui est tiré dans le livre de 1 corinthiens chapitre 9.19-23 et qui qui nous parle d’un principe selon lequel l’apôtre Paul cherchait à pratiquer l’amour envers ses prochains quitte à se priver de ses droits et privilèges afin de partager la bonne nouvelle de Dieu.

« … afin d’en sauver à tout prix quelques ‘uns comme son maitre Jésus, Paul justifie le fait de se faire tout à tous par son désir d’amener quelques-uns au salut. C’est un chemin pour rentrer en l’autre et pour faire émerger en plénitude le bien et la vérité qui déjà l’habitent, pour bruler les erreurs éventuelles et y déposer le germe de l’évangile. … »

Secundo ; le contexte pastoral : c’est avec regret que l’évêque de Goma assiste impuissamment à la recrudescence de l’insécurité entretenue par les groupes armés et les conflits interethniques et fonciers qui sèment mort et désolation dans plusieurs familles et appauvrit le Nord-Kivu.

« En effet, comme pasteur, je me sens concerné par tout ce qui se passe dans nos 29 paroisses reparties sur quatre doyennés (Goma, Rutshuru, Mweso et Matanda). Je suis conscient que presque partout l’insécurité entretenue par les groupes armés endeuille nos familles … je me réjouis parce que malgré les obstacles et dans les limites de leurs possibilités, les prêtres et les Collaborateurs laïcs sont à l’écoute des populations et marchent ensemble… il nous faudra être proche de ces populations, s’enquérir de leurs aspirations et les aider spirituellement au tant que faire se peut. Il nous faudra une pastorale de proximité, un encadrement dans tous azimuts  surtout des familles et des jeunes. Il nous faudra redynamiser partout la nouvelle Evangélisation en redonnant confiance aux gens bousculés dans leur être par les effets des guerres et la mondialisation. »

Tercio ; sa vision pour l’édification du diocèse : ici, c’est sur l’unité et la synergie des services et le bien de tous que Monseigneur Willy Ngumbi Ngengele insiste.

« Chers frères et sœurs, j’insiste sur l’unité, la synergie des services et le bien de tous, et je reconnais la valeur de ces indications pour l’édification de notre diocèse. Il s’agit là d’une fondamentale et une invitation à la fraternité. Il ne s’agit pas d’une fraternité vaine à proclamer par nos lèvres mais la vraie, celle vécue et qui transparait par nos gestes quotidiens sans hypocrisie… à regarder nous tous vers la même direction en même temps mettre à profit l’apport de tout un chacun. Chaque homme est une histoire sacrée et dès lors considérer ce que le Seigneur a déjà fait avec chacun. Et donc, exhortons les acteurs de nos institutions à coopérer main dans la main sans chercher à s’en accaparer ou les privatiser. »

 C’est finalement par les phrases du Pape François que le berger du diocèse de Goma conclut son homélie, exhortant ses brebis à aller de l’avant en “courant “, attirés toujours par le visage de leurs frères souffrants.

” Je serai heureux en vous voyant courir plus vite qu’en vous voyant lents et peureux. Courez, attirés par ce visage tant aimé, que nous adorons dans la Sainte Eucharistie et que nous reconnaissons dans la chair de notre frère qui souffre. Que l’Esprit Saint vous pousse dans cette course en avant…”

Il sied de noter que ladite messe a été retransmise en direct sur les ondes de Radio Maria Goma, en union avec tous les chrétiens de Goma, qui l’ont sûrement suivi à partir de leurs domiciles.

Lydie Waridi Kone

Cellule de Communication

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

DEPUIS NOTRE GALLERIE

NOS VIDEOS

L
o
a
d
i
n
g

MAGAZINES